GDS de l'Isère GDS des Savoies GDS des Savoies GDS de la Loire GDS de la Drôme GDS de l'Ain GDS de l'Ardèche GDS du Rhône

Veau

Publié le 31/03/2006

Produit de désinfection pour la nursery

Choisir un produit de désinfection pour la nurserie
 
Pour une nursery avec un sol bétonné, il est possible de prévenir de nombreux problèmes sanitaires sur les veaux par une bonne hygiène… et une désinfection des locaux avant le redémarrage de la saison des vêlages. Le choix d’un désinfectant ayant une action large spectre capable d’attaquer aussi bien les virus que les bactéries et ayant une action réductrice sur les spores des coccidies et cryptosporidies s’impose. Ces dernières sont effet beaucoup plus résistantes que les virus et colibacilles habituels, mais sont fréquemment responsables de diarrhées chez les veaux qui se répètent d’une année sur l’autre.
.

 
Commencer par un décapage
Sur un sol béton, un bon décapage préalable permettra d’obtenir une désinfection particulièrement efficace. Un trempage préalable de 24 heures avec une solution mouillante (savon ou ammonium) permet d'économiser à la fois de l'eau et de l'énergie au moment du décapage proprement dit.

En l'absence de décapage, les désinfectant ne feront qu'attaquer la surface des matières fécales séchées. Et l'ensemble les microbes présents à l'intérieur ou sous-celles-ci persisteront.

Pour la désinfection, les produits les plus adaptés dans le cadre d’un usage habituel pour une stabulation sont les oxydants puissants : VIRKON®, SORGENE® ou VIROSYN®.

Ces produits s'utilisent habituellement à des concentrations de 1 pour cent. Il faut compter 200 ml/m² pour un béton neuf avec un pulvérisateur. Ne pas oublier de traiter également les murs sur la partie à hauteur des animaux et de leurs bouses (1,5 m minimum). Un temps de contact de quelques heures est indispensable après l'application du désinfectant pour pouvoir réutiliser les locaux. Mais l'idéal est de respecter un vide sanitaire d'au minimum 8 jours.
Surface du local a désinfecter
Compter chaque local individuellement Volume de désinfectant à prévoir Quantité de produit désinfectant à diluer
(si 1 p.cent) Surface au sols Murs
(estimation) 20 m² 30 m² 10 litres 100 gr. ou 100 ml 50 m² 45 m² 20 litres 200 gr. ou 200 ml 100 m² 75 m² 40 litres 400 gr. ou 400 ml 500 m² 200 m² 150 litres 1,5 kg ou 1,5 litres

En cas de problèmes sanitaires durant l'hiver précédant dus à des cryptosporidies ou des coccidies, il est préférable de choisir un désinfectant avec une action sporicide très forte comme l’OOCIDE®. Attention : ce produit nécessite l’application successive de deux composants et d'importantes précautions lors de son utilisation.
Une gestion sanitaire rigoureuse
Enfin, la désinfection de la nursery devra être suivie d'une gestion sanitaire rigoureuse en cours de saison de velage :
Prise précoce et en quantité d’un colostrum de bonne qualité. Le pèse colostrum permet de s'assurer de la teneur globale en immunoglobulines du colostrum. Des colostrums artificiels peuvent également être apportés ou dilués au lait afin de renforcer la protection des veaux au cours des premiers jours. A retenir : une vache ne produit un bon colostrum ne s’obtient que si elle est forte et saine : une prophylaxie de la douve, une alimentation équilibrée, et un apport correct de minéraux et de vitamines au cours des deux derniers mois de gestation sont les clefs de voûte pour obtenir des veaux vigoureux. Si une vaccination des mères est mise en oeuvre afin de renforcer la richesse du colostrum, les rappels devront être planifiés au moins 15 jours avant la date présumée du velage.
Eviter de mélanger des veaux de moins de 15 jours avec ceux plus âgés. En race laitière, les niches à veau en extérieur sont souvent une excellente solution. A défaut en intérieur des box ou des cases individuelles pendant les 15 premiers jours seront nécessaires. Pour les veaux malades, l’idéal est de mettre en place un box d'infirmerie placé de manière à ce que ses écoulements ne passent pas en dessous ou à coté des autres box ou niches à veaux. En élevage allaitant, le mieux pour réduire l'importance et la gravité des diarrhées est de disposer pour les veaux non sevrés de cases de taille suffisante et très fréquemment paillées où les vaches ne viennent pas.
MD

Pour en savoir plus, consultez également :
 désinfection des bâtiments d'élevage
 Prévention des diarrhées des veaux