GDS de l'Isère GDS des Savoies GDS des Savoies GDS de la Loire GDS de la Drôme GDS de l'Ain GDS de l'Ardèche GDS du Rhône

Veau

Publié le 18/12/2003

Logement des veau

Lors de la journée sanitaire du 11 décembre 2003 consacrée aux diarrhées des veaux, Eric Vial, technicien bâtiment du GDS du Rhône a expliqué les différentes possibilités pour aménager un logement fonctionnel et confortable pour les veaux.

Le logement individuel

La case individuelle ne doit être utilisée que pour les veaux de moins de huit semaines. Une case à veau c’est 1 m de large par 1,6 m de long pour une hauteur d’1,20 m et une paroi pleine pour éviter les contacts entre les animaux. Il est préférable d’avoir un sol bétonné avec une petite pente de 3% pour évacuer les jus. L’idéal est de poser un caillebotis en bois ou en plastique avec des lattes recouvertes de paille afin d’éliminer les urines. Il existe aussi des niches extérieures aux mêmes dimensions que les cases intérieures. L’éleveur peut les fabriquer lui-même avec des matériaux légers pour les déplacer. Il peut aussi les construire en dur et les nettoyer.

Logement collectif

En élevage laitier, il faut pas regrouper plus de 3 à 6 jeunes veaux dans une même case.  De plus, ils doivent être regroupés par tranches d’âge identiques. Avant le sevrage, une surface d’1,60 m2 par veau sur une aire paillée est souhaitable. Après le sevrage, il faut compter 2 à 3 m2 par génisse. Il est intéressant de prévoir des cornadis autobloquants avec des porte-seaux. Un râtelier à foin, un abreuvoir et un portillon sont aussi à aménager pour accéder facilement dans la case.


Les bonnes dimensions d’une case à veau : 1 m de large par 1,6 m de long pour une hauteur d’1,20 m.


Voir aussi notre page d'information sur l'ambiance des bâtiments
A lire également:  nurserie2003.pdf