GDS de l'Isère GDS des Savoies GDS des Savoies GDS de la Loire GDS de la Drôme GDS de l'Ain GDS de l'Ardèche GDS du Rhône

Autres

Publié le 16/10/2002

Salmonellose bovine

Les salmonelles
.

voir également :
 la salmonellose ovine et caprine


  • Quelques notions de bases sur les salmonelles et la salmonellose
  • Les facteurs de contamination du lait à la ferme
  • Les actions du GDS de l'Isère
  • Les enjeux pour la filière lait
  • Pour en savoir plus...



Notions de bases sur les salmonelles

germe gram négatif,
anaérobie facultatif
appartiennent aux entérobactéries.
il existe 7 sous espèces , dont 1 impliquée dans les TIAC : enterica,
2500 sérovars : on s'interesse indifféremment à tous ces sérovars.

grosse variabilité dans l'écologie : ubiquistes ou adaptés à un hote spécifique, pathogénicité très variable selon hôte.

pouvoir pathogène :

la salmonellose chez l'homme : deux groupes :
  • salmonelles "majeures" : Typhi et paratytphi A : fièvre typhoides et paratyphoides.
  • salmonelles "mineures" : typhinurium, enteritidis,... responsables de TIAC. Ingestion d'un grand nombre de bactéries nécessaires, incubation # 10 heures, symtomes : diarrhées, vomissement, fièvre pdt # 4 jours. Dans les populations sensibles (jeunes enfants, immunodépressions, ...) : septicémie, et mortalité (5%). possibilité de soins, mais problèmes de résistance aux antibiotiques (existence de sérovars multi-antibio-résistants).

nota : échanges de gènes de résistances aux bactéries entre salmonelles et colibacilles. une fois l'échange, mécanisme de sélection naturelle pour l'occupation du terrain par la nouvelle souche.

salmonelles : principal agent identifié dans les TIAC. Les produits laitiers représentent 5 % des TIAC a salmonelles. Le principal produit incriminé dans les TIAC a salmonelles : oeufs et ovoproduits.

la salmonellose chez le bovin
  • avortements, septicémies
  • portage sain et excression fécale fréquente, y compris en l'absence d'antécédents cliniques.
  • RESSAB : surveillance des salmonellose digestives cliniques des bovins adultes (>24 mois) :

- salmonelles trouvées en cas cliniques : typhimurium, dont le DT 104 (multi-résistant)
- salmonelles trouvées en portage : montevideo, panama, typhimurium
- existance de bouchées épidémiques de salmonelles : dublin vers #1995, typhimurium # 1998-2000.

Attention à la non-représentativité des données épidémio issues de réseaux de surveillance : collecte de données volontaires. il n'y a pas d'échantillonnage.

Sérotypes trouvés dans élevages livant un lait contaminé : montévideo, typhymurium, infantis,.... mais attention, ces sérovars sont succeptibles d'évolution.


quelles sont les sources de contamination dans les élevages :
  • les animaux malades : 10^9 à 10^6 UFC / gr. féces <<< source la plus importante
  • porteurs sains : excression jusque pendant 2 ans (nombreuses études) après un épisode clinique et périodes d'excressions allant jusqu'à 6 mois en l'absence d'épisodes cliniques (par ex. période péripartum : période à risque vis-à-vis de l'excression).
  • ateliers de volailles ou porcs à proximité.
  • oiseaux, rongeurs, insectes : véhiculent
  • aliments


salmonelles et environnement

- pas de multiplication dans l'environnement
- persistance longue : eau (3 mois), fumiers (1 mois), lisiers (2 a 3 mois).

Donc possibilité d'une présence discrète de salmonella dans l'environnement.

L'environnement global des exploitations est succeptible d'etre contaminé de manière large (un peu partout).


modes de transmission
  • ingestion par l'eau ou les aliments
  • voie aérienne : contact
  • placenta



Les facteurs de risque pour la contamination du lait par les salmonelles
  • fréquence de contamination du lait : moy = 2,6 controles positifs sur 15 mois / 2 controles par mois ; médiane < 2, 3 élevage ayant plus de 6 controles positifs. évènement peu fréquent (hors épisode clinique sur la durée de l'étude).
  • caractéristiques des élevages : dans l'étude (élevages "sélectionnés" pour la production lait cru) : pas de #
  • contamination de l'environnement :
lisiers ou fumiers 65 % <> 15 %
eau lavettes 16,7%, eau abreuvement 12,5%, eau origine 2,5%, eau résiduelle après lavage MAT 0% <> 0%
  • Principaux facteurs de risque :

- suspicion salmonellose (année) et cas salmonellose (année) : OD de 6 a 7
- % vaches mortes (2 derniers mois), % diarrhées, % mammites (2 derniers mois) : OD de 1,10 a 1,46
- contamination eau lavettes, absence désinfection des lavettes

- contamination lisiers ou fumiers : OD de 6,67
- utilisation continue de l'étable (pas de vide sanitaire), litière humide OD de 3 à 4
- note de propreté des vaches : OD de 1,95

- pas de facteurs d'appréciation générale de l'hygiène (mais rappel sur le biais de sélection à la source ?).

- absence d'abreuvoirs individuels et protégés, abreuvoirs collectifs : OD de 6 à 7
- contamination eau abreuvement, distribution de tourteaux

- temps de préparation des trayons, % trayons blessés OD de 2,76 à 4,01
- quantité eau nettoyage machine a traire, absence désinfection lavettes, contamination eau lavettes


Conclusion :

Principales source de contamination par Salmonella ::

- excression fécale
- pas systématique associé a antécédents de salmonelles
- pratiques d'hygiènes : pas de différences flagrantes
- pas d'effet significatif de la nature et du mode d'alimentation

Facteurs de risque associés à la contamination du lait à la ferme par les salmonelles :
  • contamination des effluents,
  • antécédants de salmonellose clinique,
  • utilisation en continu de l'étable (pas de vide sanitaire)
  • absence de désinfection des lavettes entre les traites




2. Les enjeux pour la filière lait

sécurité alimentaire : 1ère cause de TIAC déclarée, 2ème cause des TIAC liées a des produits laitiers,

entre 1990 et 2001 : 8 épidémies (3 en été 2001) dues à la consommation de fromages au lait cru.

enjeux économiques pour la filière

santé animale



Pour en savoir plus :

Salmonelloses bovines et santé humaine :

http://www.eurosurveillance.org/em/v02n03/0203-122.asp?langue=01&
et
http://www.eurosurveillance.org/em/v02n03/v02n03.pdf

Les salmonelloses bovines :

http://wwwbibli.vet-nantes.fr/theses/1999/menard9930/menard.htm

Salmonelles et résistances aux antibiotiques :

http://www.eurosurveillance.org/em/v08n07/0807-121.asp?langue=01&
et
http://www.eurosurveillance.org/em/v08n07/v08n07.pdf

Salmonelloses ovines et caprines :