GDS de l'Isère GDS des Savoies GDS des Savoies GDS de la Loire GDS de la Drôme GDS de l'Ain GDS de l'Ardèche GDS du Rhône

Caprin

Publié le 19/03/2014

Cap cellule


Un nouvel outil pour maîtriser les taux cellulaires des chèvres

Limiter les concentrations cellulaires, c’est préserver la santé mammaire. Des mamelles infectées entraînent une augmentation du nombre de cellules dans le lait et une baisse de production laitière (de l’ordre de 10% en moyenne). Des mamelles infectées sont difficiles à assainir, il est donc important de prévenir les infections. La surveillance du niveau de cellules dans le lait peut servir à piloter les actions à mettre en place dans l’élevage.
 
Pour aider les éleveurs, une méthode a été développée : CAP CELLULES.

Elle est basée sur 2 priorités : limiter la transmission des germes responsables des infections mammaires et assainir les animaux infectés.

Elle s’appuie sur 4 étapes clés de la conduite : autour du tarissement, autour de la mise bas, autour de la traite et autour de l’élevage des chevrettes.
 
Cette méthode a été élaborée dans le cadre d'une action du PEP caprin, par un groupe de techniciens caprins de la région issus de différents organismes (techniciens de laiteries, d’organismes de conseil élevage, de GDS, de chambre d'agriculture…), avec l’appui de l'Institut de l'Elevage.

En Rhône Alpes, la majorité des techniciens a été formée, contactez  votre technicien pour être accompagné à l'aide de cette méthode.

Les outils proposés ici sont susceptibles d'évolution au fur et à mesure du déploiement de la méthode sur le terrain.

Télécharger le "4 pages" pour présenter la méthode :
 

Pour en savoir plus :
http://www.pep.chambagri.fr/index.php/caprins-acces-ressources/cap-cellules Cap Cellules 4 pages.pdf